Empire khmer : visiter le temple angkor au cambodge

temple angkor

Le Cambodge est un pays riche en histoire qui se démarque par sa culture exceptionnelle. La meilleure période pour visiter le pays est la saison sèche (de novembre à mars) et la saison aride (d’avril à mai). Le site archéologique d’Angkor est incontournable au cours de votre séjour. Comment le visiter ?

Où se trouvent les temples d’Angkor ?

Le parc archéologique d’angkor est l’un des sites emblématiques du Cambodge. Niché au cœur de la forêt tropicale, au nord du Tonlé Sap, il est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il abrite de nombreux vestiges qui rappellent l’importance et la puissance de l’Empire khmer autrefois. En effet, auparavant, Angkor était la capitale impériale. On y trouve une végétation luxuriante et des ruines pour une immersion totale dans l’histoire du pays.

Pour visiter le parc, il faut vous munir d’un Pass. C’est une sorte de billet nominatif disponible en trois versions : 1, 3 ou 7 jours. Pour les enfants de moins de 12 ans, l’entrée est libre à condition de présenter un passeport. Pour acheter un Pass, vous devez vous rendre à Angkor Enterprise. Le service est ouvert de 5 h à 17 h 30.

Grâce à ce Pass, vous pouvez visiter tous les temples au sein du parc à l’instar d’Angkor Thom, de Preah Khan… En même temps, il est aussi possible de vous rendre gratuitement aux temples du complexe de Roluos (Preah Ko, Lo Lei, et Bakong) et aux temples de Banteay Srey et Banteay Samre. Retrouvez plus d’informations ici.

Comment visiter les temples d’Angkor ?

L’entrée du temple angkor est assez loin de Siem Réap. Pour s’y rendre, il faut prendre un tuk-tuk, une van ou un bus. Une fois sur place, la visite des temples d’Angkor en scooter est tout à fait possible à condition de vous renseigner au préalable sur les meilleurs sites à visiter. Ensuite, établissez un circuit à prendre pour gagner du temps. En ligne, vous pouvez trouver facilement des itinéraires proposés par les anciens visiteurs. Pour ne rien manquer, il est conseillé d’acheter un pass 3 jours ou un pass 7 jours. Vous aurez ainsi plus de temps à consacrer à la visite pour admirer les lieux.

Sinon, la visite guidée est certainement la meilleure solution pour éviter de vous perdre dans ce gigantesque parc. Mais dans ce cas, il faudrait dénicher un guide sérieux et compétent. Pour cela, vous pouvez passer par une agence de voyages ou faire des recherches ciblées en ligne. Afin d’être sûr de bénéficier d’une prestation sur mesure, privilégiez un prestataire certifié.

Comment vivre une expérience unique ?

Pour vivre une expérience unique, il est recommandé de visiter les temples d’Angkor à vélo. Cette solution permet de gagner un temps précieux, car le site est immense. De plus, vous aurez l’avantage de vivre une expérience originale. À bord d’un deux-roues, profitez d’une sortie en vélo pour un dépaysement total.

Vous aurez l’occasion de profiter pleinement de la jungle et apprécier le chant des oiseaux et le cri des singes. En tout cas, la visite en vélo est plus économique et vous permet de brûler des graisses pendant votre séjour au Cambodge. Néanmoins, en période de forte chaleur, ce n’est certainement pas la meilleure option. Dans ce cas, le vélo électrique offre un bon compromis pour visiter Angkor avec le minimum d’effort.

En outre, une visite en tuk-tuk vous permettra aussi de vivre une expérience inoubliable. Le chauffeur peut faire office de guide pour vous raconter l’histoire passionnante des temples d’Angkor. En plus de cela, il peut vous ramener à l’hôtel en fin de la journée. Pour finir, vous pouvez survoler le site pour le découvrir sous un autre angle. Au cours d’un vol en montgolfière, vous aurez le privilège de contempler la beauté du Cambodge dans le ciel.

Quelques recommandations utiles

Il est conseillé d’attendre le coucher du soleil à angkor Vat avant de rentrer à l’hôtel. La vue est tout simplement magnifique. Sinon, avant le lever du soleil, le spectacle est aussi ahurissant. Néanmoins, le site est bondé de monde.

Au cours de votre visite, il est très important de porter des tenues décentes. En effet, les temples sont des lieux sacrés pour la population. Par conséquent, respectez la religion d’autrui et optez pour des vêtements qui couvrent les genoux et les épaules. De même, évitez les shorts, débardeurs et minijupes. Si vous avez omis d’apporter des habits plus couvrants, achetez au marché un krama. Attention ! Il est déconseillé de porter des trépieds et des chaussures à talons aiguilles.

Pour être à l’aise pendant la visite, misez sur des chaussures confortables et protégez-vous du soleil à l’aide d’un chapeau, une casquette ou une paire de lunettes. Et n’oubliez pas d’apporter de l’eau et de quoi grignoter. Et surtout, il ne faut pas toucher les sculptures et les bas-reliefs ou s’asseoir sur les structures. Vous êtes également invité à suivre les indications sur les panneaux et éviter de fumer à l’intérieur du parc archéologique : c’est une zone non-fumeurs.

Quelles sont les bonnes raisons de partir en croisière en méditerranée ?
Les meilleurs endroits à visiter au Japon !